• Gilles Payet

Apprendre à atténuer la tristesse qui peut s'emparer de soi

Voici un exercice utile. Un exercice adapté aux situations dans lesquelles vous ressentez une profonde tristesse, un vague à l'âme, une souffrance intérieure qui vous handicape et vous empêche d'avancer.


En position assise, ou couchée, prenez la posture la plus confortable pour vous...

Fermez les yeux puis portez votre attention sur votre respiration.

Une respiration lente et profonde. A votre rythme.

Installez le calme en vous.

--

Puis posez-vous la question de savoir où est la tristesse dans votre corps.

Est-elle plutôt dans votre tête ? Dans votre poitrine ? autour de votre coeur ? de votre ventre ? Ailleurs ? En plusieurs endroits différents ?

--

Une fois localisée, précisez les contours de votre tristesse...

De la façon la plus précise.

Puis visualisez la en 3 dimensions.

Comme si vous visualisiez un objet en 3D.

Puis observez votre tristesse sous tous les angles...

Sur le côté, en dessous, au dessus, devant, derrière...

Prenez le temps de l'observer : couleur, matière, consistance...

--

Puis portez votre attention sur vos ressentis

Ceux-ci sont-ils différents des ressentis que vous aviez au début de l'exercice ?

Comment votre tristesse a-t-elle évolué ?

--

Si durant l'exercice, vous ressentez le besoin de pleurer

Je vous invite à ne pas vous retenir

A laisser s'écouler vos larmes sans chercher à les retenir

Puis reprenez l'exercice au niveau où vous vous êtes accordé(e) cette "pause larmes"

--

Une fois votre tristesse localisée, et dessinée

Reprenez contact avec votre respiration

Inspirez lentement et profondément, à votre rythme

Puis expirez tout aussi lentement en diffusant votre souffle sur votre tristesse

Avec l'intention de l'apaiser

De l'atténuer

De la faire quitter votre corps

Lentement

Et doucement

Mais avec ténacité

Vous soufflez sur votre tristesse

Pour la faire quitter votre corps

Puis la pièce dans laquelle vous vous trouvez

Par une fenêtre, ou un Velux...

Puis continuez à diriger votre souffle vers cette tristesse

Pour la faire s'éloigner

De plus en plus loin

Pour qu'elle devienne de plus en plus petite

Jusqu'à devenir un tout petit point tout au loin

Jusqu'à disparaître de votre vision

--

Reprenez contact avec l'endroit où se trouvait votre tristesse

Puis interrogez vos ressentis

Ceux-ci se sont-ils modifiés ?

Atténués ?

Déplacés ?

--

Terminez l'exercice en reprenant conscience de votre respiration

Une respiration apaisante, relaxante.

0 vue

SOPHROLOGIE SCOLAIRE by GILLES PAYET : améliorer sa concentration, favoriser son sommeil, gagner en aisance à l'oral, gérer le stress et l'anxiété, chasser les tensions et le trac, développer son estime personnelle, accroître sa confiance en soi, apprivoiser ses émotions, installer le calme, récupérer de l'énergie, optimiser sa mémoire, être plus performant, prendre conscience de ses ressources et les stimuler ! 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • YouTube - Grey Circle

© 2023 by PERSONAL TRAINER. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now